Prix d’alphabétisation du Conseil de la fédération


Prix d’alphabétisation du Conseil

NICOLE ROY, UNE ABITIBIENNE, DEVIENT LA PREMIÈRE QUÉBÉCOISE À RECEVOIR LE PRIX D’ALPHABÉTISATION

Banff, le 16 août 2005 — Dans le cadre de la réunion tenue à Banff, en Alberta, le Conseil de la fédération (COF) a dévoilé, le 11 août, le nom des lauréates et lauréats de la première édition de son Prix d’alphabétisation. Le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, M. Jean-Marc Fournier, félicite la lauréate québécoise, Mme Nicole Roy, une mère de quatre enfants de l’Abitibi.

Créé en juillet 2004, le Prix d’alphabétisation du COF vise à récompenser les personnes qui suivent une démarche de formation ainsi que les personnes ou les organismes qui œuvrent dans le milieu de l’alphabétisation. Ce concours est tenu à la grandeur du Canada et un prix est attribué dans chaque province et chaque territoire.

Parmi les différentes catégories, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec a choisi, cette année, de remettre le prix à un adulte en formation. Le jury a examiné les candidatures d’adultes inscrits dans des commissions scolaires et des organismes d’action communautaire autonome en alphabétisation. Bien que chacun ait sa propre motivation pour entreprendre une telle démarche, ces femmes et ces hommes, âgés de 19 à 84 ans, ont témoigné avec émotion des bienfaits que la capacité de lire et d’écrire leur procure.

Pour sa part, c’est le désir de soutenir sa fille dans son évolution éducative qui

Prix d’alphabétisation

a motivé Mme Roy à reprendre ses études, réalisant ainsi un rêve qu’elle caressait depuis longtemps. « J’ai le sentiment de prendre le contrôle de ma vie », avoue aujourd’hui cette femme qui, à l’aube de ses 50 ans, est déterminée à terminer ses études secondaires.

Mme Roy recevra son prix, une médaille et un certificat honorifique, au cours d’une cérémonie qui se tiendra le 8 septembre prochain dans le cadre de la Journée internationale de l’alphabétisation.

« L’alphabétisation est une des clés du développement économique et social du Québec. Je tiens à exprimer ma gratitude à tous nos partenaires dans ce dossier. J’offre aussi mes plus chaleureuses félicitations aux adultes qui, par leurs démarches, renforcent leurs compétences en vue d’une participation des plus actives à la vie collective du Québec. Je souhaite sincèrement que leurs efforts soient couronnés de succès », a conclu le ministre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *